SARL Delavault Menuiserie

Delavault, l'artisan qu'il vous faut ! Delavault, l'artisan qu'il vous faut !
19, rue de la Caillelle 86190 Villiers
faux-plafonds-menuiserie-delavault-villiers
Nous situer
Nous contacter

Installation de faux plafond ou plafond suspendu

Les faux plafonds également dénommés plafonds suspendus, sont de plus en plus choisis dans les projets de construction. Ils présentent de nombreux avantages sans parler de l’esthétisme qu’ils apportent. Quelques conditions sont quand même à respecter dans le cadre de la pose de ces faux plafond ou plafond suspendu. C’est ce que nous allons voir dans l’article suivant.

Les pièces à fournir et les normes à respecter pour installer un faux plafond

Quelques conditions sont à respecter dans le cadre de la pose de faux plafonds ou plafonds suspendus. La pose des faux plafonds se fait généralement par des personnes compétentes dans le domaine de la construction. Si vous êtes un bon bricoleur, il est possible de réaliser cette action soi-même à condition de bien respecter les étapes à suivre et d’avoir les outils nécessaires. Cependant avoir recours à un professionnel comme l’entreprise Delavault pour l’installation de votre plafond suspendu, vous permettra d’avoir l’assurance d’un travail réalisé dans les règles de l’art.

Le choix du type de revêtement est avant tout essentiel. Il faut donc savoir que les faux plafonds peuvent être en plaque de plâtre, en lambris de bois ou en PVC. Tout dépend en fait de la décoration que l’on souhaite donner à sa pièce. Afin de faciliter son choix, il est toujours mieux de déterminer ses besoins et préférences au préalable.

Il est également important de connaître les dimensions dont on a besoin en fonction de la surface du plafond et de tenir compte également des normes en vigueur. À noter par exemple que pour un plafond suspendu en plaque de plâtre, l’épaisseur requise est de 13mm. Ce qui permet d’assurer une meilleure isolation.

Comme leur nom l’indique, les plafonds suspendus ne sont pas rattachés au plancher porteur. On a, dans ce cas, besoin de suspentes, pour servir de soutien et de support. Les pattes métalliques et les équerres font partie de ces supports.

Parmi les accessoires nécessaires dans cette opération, sont les éléments de maintien du revêtement, dont les tasseaux, les fourrures et les profilés.

faux-plafonds-menuiserie-delavault-villiers

Les étapes de fixation de faux plafond ou plafond suspendus

Installer un plafond suspendu se fait suivant des étapes. La première étape est la préparation. Il s’agit de prendre les mesures nécessaires. Noter la hauteur séparant le plancher porteur et le faux plafond. Elle varie en moyenne entre 6 et 30 cm.

Après cela, il faut aussi veiller à ce que la pose des suspentes soit dans les normes. Ce qui requiert bien évidemment d’avoir les dimensions du revêtement ainsi que la mise en place d’un calepinage.

L’étape suivante consiste à fixer les fourrures métalliques aux suspentes. Elles vont être découpées de manière horizontale pour avoir une meilleure accroche. Avant l’étape finale qui vise à poser le revêtement du plafond, il ne faut pas oublier la mise en place de l’isolant et du passage de câble.

Les accessoires indispensables à la pose des faux plafonds varient en fonction des matières de revêtement choisies. Pour une plaque en plâtre, il faut une fixation par visses. Concernant la manière de poser ces faux plafond, s’il s’agit de lambris en bois, l’important est dans sa disposition : elle doit être faite de façon perpendiculaire.

Réussir l’installation de faux plafonds revient à suivre toutes ces étapes indiquées.